Sélection Décembre 2014

Le Barrio de la Estación de Haro, berceau du Rioja

Sélection Décembre 2014

Honorable de Gómez Cruzado 2010 (2 bouteilles)
Roda 2009 (2 bouteilles)
Viña Bosconia Reserva 2004 (2 bouteilles)

Prix du lot : 124,70 €
Prix spécial Club : 108,00 €
Vous économisez : 16,70 € (13.39%)

M'inscrire maintenant !

À propos de cette sélection...

On ne peut comprendre le vin du Rioja si l'on ne connaît pas quelques-uns des vins des caves situées dans le mythique Barrio de la Estación, le quartier de la gare. Dans cette enclave se dressent certaines des marques les plus emblématiques de l'histoire du vin de Rioja, du vin espagnol et aussi du vin européen, des vins de réputation mondiale.

L'histoire du vin de Rioja naît ici, à côté du chemin de fer qui, à la fin du XIXe siècle, permit tout autant de commercialiser le vin vers Bordeaux lorsque la crise du phylloxera affecta si profondément le secteur du pays voisin, que d'échanger les expériences et les connaissances qui aidèrent à améliorer les processus d'élaboration et d'élevage et permirent l'impulsion définitive du vin de Rioja. Haro et le Barrio de la Estación sont le berceau du vin de Rioja, même si la grandeur et la diversité des vins de cette région s'étend et se multiplie sur tout le territoire de cette appellation, considérée supérieure à juste titre, officiellement Qualifiée.

Il y a beaucoup de riojas et de nombreux styles, mais à cette occasion nous nous centrerons sur les vins du Barrio de la Estación, les vinos finos, qui non seulement incluent les grands classiques mais aussi tout vin conçu dans l'élégance, où la finesse se place bien au-dessus de la puissance. Un style très particulier et originaire des caves du Barrio de la Estación.

Nous commençons notre sélection de ce mois par un vin dont le nom vous rappellera déjà beaucoup : l'Honorable 2010, de Gómez Cruzado, la cave la plus petite du Barrio et l'une des plus anciennes ; la rénovation menée par la nouvelle équipe de direction place ses vins parmi les plus grands. Avec le Roda 2009, de Bodegas Roda, d'avant-garde mais sans perdre un brin d'élégance pour autant, nous pouvons vous assurer que votre table remportera un franc succès. Agustín Santolaya s'est fixé très clairement un objectif : les vins ne sont pas là pour impressionner mais pour être dégustés. D'autre part, il est évident qu'une sélection de vins de Haro ne pourrait se faire sans un vin de l'inimitable et admirable López de Heredia : le Viña Bosconia Reserva 2004, un autre classique authentique.

Pour ces fêtes de Noël, nous vous invitons à profiter sincèrement du Roda, à surprendre et à vous laisser surprendre par l'Honorable de Gómez Cruzado, et à vous réjouir de ce que, même si les années passent, il est bon que certaines choses et certains vins ne changent pas, comme le Viña Bosconia. Joyeux Noël !

Acheter dans la boutique

Voulez-vous acheter des bouteilles à l'unité de cette sélection à prix courant ?

Votre prochain envoi

  • Les envois du Club s'effectuent la dernière semaine du mois.
  • Si vous souhaitez ajouter plus de caisses, contactez-nous.
  • Vous pouvez consulter ou modifier l'adresse de livraison et la modalité de paiement en accédant à votre compte.
  • Si vous vous inscrivez maintenant vous êtes encore à temps de recevoir cette sélection.

M'inscrire maintenant !

Sans cotisations ni coûts d'inscription. Vous obtiendrez des remises et un grand cadeau en vous inscrivant.
Plus d'info

Honorable de Gómez Cruzado 2010 (2 bouteilles)

Rouge Reserva. Gómez Cruzado Rioja, Espagne Tempranillo, Grenache, Graciano, Mazuelo, Viura

Bouteille : 18,39 € membres Club / 20,90 € non membres


Gómez Cruzado fut l'une des premières caves de l'emblématique Barrio de la Estación de Haro et goûter sa marque mythique, Honorable, nous inspire un certain respect tout en nous "honorant" en quelque sorte. C'est aussi la cave la plus petite de cette enclave si importante dans l'histoire du vin européen ; mais c'est de cette humble position et avec un grand travail qu'elle nous offre une belle collection de vins frais et fruités, subtils, très équilibrés et complexes, dans lesquels chaque détail a son importance, en partant du sol et du raisin jusqu'à la bouteille, l’étiquette... et le nom : Honorable, un nom bien choisi.

Car l'Honorable fait justice à son nom. Ce n'est pas le typique vin classique mais pas non plus un vin de coupe moderne bien qu'il ait été élevé dans des barriques neuves de chêne français. Il n'est élaboré que lors des meilleures années de vieux vignobles et avec le mélange traditionnel en Rioja : tempranillo, grenache, graciano, mazuelo et viura. C'est un très bon vin mais qui demande de la patience, il est encore jeune : décantez-le pendant une à deux heures et il vous enchantera ; ou gardez-le si vous le préférez : son excellente acidité augure d'une longue vie.

Sa robe est d'une intensité profonde, nette, brillante, avec une jambe majestueuse. Au nez, il est aimable et rafraîchissant, sombre, sérieux, profond, élégant..., intrigant ! Classé dans le style des 'vinos finos', ce vins si nobles propres à cette partie de la Rioja Alta, il est frais, facile à boire et remarquable par son fruité, ses arômes de fruit noir (et de fruit rouge aussi), sa complexité et son équilibre. Les notes d'élevage sont très bien intégrées et, au bout d'un certain temps, il exhale dans le verre des arômes de café qui nous rappellent certains grands vins de Pauillac. Insistons donc, c'est un très bon vin.

En bouche il est savoureux, intense, avec un toucher légèrement terreux (un peu sec actuellement pour les mêmes raisons, il est très jeune), qu'équilibre rapidement avec un fond doux. Ces tanins encore présents s'adoucissent au fur et à mesure qu'il est sur la table ; verre et décanteur en main, nous apprécions l'harmonie de sa belle structure, de son bon volume et de son agréable passage en bouche. Un vin réellement bon, acidité excellente, balsamique, identité riojana, un vino fino du Barrio de la Estación... plein de caractère... qui vous surprendra et avec lequel vous surprendrez.

NOTA : Gómez Cruzado est, de par sa taille, une cave peu connue ; mais depuis que les nouveaux propriétaires en ont confié la direction à David González et à Juan Antonio Leza, deux jeunes œnologues dotés d'une longue expérience en tant que consultants en projets viticoles, ses vins se font sérieusement remarquer. La nouvelle équipe réalise un excellent travail et l'Honorable en est la preuve. Comme nous l'a dit un bon ami, cette cave est un petit bijou caché qu'il faudra suivre de près.

Entrecôte / barbecues / agneau

  • Alcool : 14,5%
  • Température de service optimale : Entre 16ºC et 18ºC
  • À consommer maintenant ou à conserver jusqu'en 2024.

Honorable de Gómez Cruzado 2010
Recto et verso

Roda 2009 (2 bouteilles)

Rouge Reserva. Bodegas Roda Rioja, Espagne Tempranillo, Graciano

Bouteille : 20,21 € membres Club / 22,95 € non membres


Agustín Santolaya, directeur général de Bodegas Roda, explique toujours que l'objectif de Roda consiste à faire des vins à déguster à table, des vins qui ne saturent pas le palais, des vins faits non pas pour impressionner mais pour plaire et être dégustés d'un verre à l'autre, des vins ayant un goût de "revenez-y". Et si vous vous servez un verre de Roda, vous comprendrez immédiatement cette philosophie : bon, obscur, profond — notre première impression ; fruité, mûr, doucereux — notre seconde impression. Conclusion : un vin expressif, rond et plaisant.

Nous pourrions le définir en ces quelques mots ; mais si vous désirez compléter sa carte de présentation, nous pourrons ajouter que le Roda n'est pas seulement un bon vin, un bon achat, mais aussi l'un de ces vins à choisir pour un dîner prié, lorsque nous ne connaissons pas les goûts de nos invités, car c'est un vin qui plaît à tout le monde (en fait, c'est le cas des trois vins principaux de la gamme : Sela, Roda et Roda I). C'est un vin complet, léger, frais et chaleureux à la fois, ce sera un parfait compagnon.

Le Roda naît dans le quartier des plus grands classiques de Rioja, c'est un rioja Reserva mais dont l'élaboration diffère de celle de ses voisins bien qu'elle partage avec eux l'élégance et la facilité avec laquelle il se boit. Son coupage est fait principalement de tempranillo (89 %) avec quelques petits pourcentages de grenache (8 %) et de graciano (3 %). Il fermente dans des tonneaux de chêne français et vieillit dans des barriques neuves en chêne français, caractéristiques qui influencent naturellement son aspect et son goût. Dans le verre il offre un robe intense, vive et au nez on perçoit chaleur, fruit mûr, cerises mures mais aussi des notes de fruit noir ; il est très frais aussi avec des notes de sous-bois qui offrent une agréable sensation balsamique et une douceur modérée. Idéal pour accompagner foies gras et plats cuisinés avec des fruits, des poires, des raisins secs et des prunes.

En bouche il est équilibré, structuré, de corps moyen... et accessible, élaboré non pas pour impressionner mais pour plaire. Son style est plutôt moderne et, au départ, peut-être penserons-nous que ce n'est qu'"un vin de plus" mais son identité riojana et sa personnalité s'imposent dans le verre après un instant de patience ou, plus tard, après un temps de repos en cave. Goûté en aveugle, il nous laisse dans le doute pendant quelques instants, avec ces notes de café qui nous rapprochent toujours du terroir bordelais et en particulier de Pauillac, si proche et, historiquement, tellement lié aux vins de Rioja et, en particulier, à ceux des caves du Barrio de la Estación ; et son fruité, la maturité de ce fruit rouge, tendent aussi à nous le faire comparer à un vin de Toro. Bref et définitivement, il s'agit là d'un rioja complexe aux riches nuances. Ouvrons bien les yeux et dégustons-le donc car il a été créé pour cela, un vin plaisant du début à la fin. Vous allez le voir : vous vous en servirez un second verre... puis un troisième, nous en sommes sûrs.

Viandes rouges / barbecues / foie / canard à l'orange / poulet aux raisins et aux pruneaux / veau aux champignons

  • Note de dégustation :
    • Robe
      Cerise / sombre
    • Nez
      Arômes fruités / fruit rouge / épices douces
    • Bouche
      Frais / soyeux / volumineux / notes fruitées / fruit rouge / long
  • Alcool : 14,5%
  • Température de service optimale : Entre 16ºC et 18ºC
  • À consommer maintenant ou à conserver jusqu'en 2020.

Roda 2009
Recto et verso

Viña Bosconia Reserva 2004 (2 bouteilles)

Rouge Reserva. Bodegas R. López de Heredia Viña Tondonia Rioja, Espagne Tempranillo, Grenache, Mazuelo, Graciano

Bouteille : 15,40 € membres Club / 18,50 € non membres


Il est fort probable que, lorsque vous ouvrirez votre première bouteille de Viña Bosconia, vous connaissiez déjà le Réserve de Viña Tondonia. Certes, vous ne trouverez pas là le même vin mais bien, par contre, la même élégance ; un autre grand vin noble, un 'vino fino'. Comme l'a défini, il y a bien longtemps, le fondateur de la cave, Don Rafael, un 'vino fino' est un vin de qualité supérieure, facile à boire, un vin qui possède une identité et est capable d'accompagner les nourritures de son terroir. Préparez donc quelques tranches de jambon, un bel agneau rôti ou des pommes de terre au chorizo... et régalez-vous.

Le Viña Bosconia est plus fruité que le Viña Tondonia, il est plus intense et plus structuré (et a aussi un pourcentage de tempranillo quelque peu supérieur), il est plus chaleureux, moins sec et moins puissant, mais tout aussi élégant ; un autre vin noble et, surtout, un autre grand classique.

En style, le Viña Bosconia peut sembler moins accessible au grand public mais il se laisse découvrir et est apprécié tout de suite. Au nez, dès l'abord un léger rappel de Xéres surprend mais captive, et sa complexité en fait un vin très suggestif. Ces notes de Xérès sont accompagnées d'arômes de gruyère, d'iode et de résine de sapin, de notes humides et rafraîchissantes, balsamiques et même florales, et d'encre de Chine. Le Viña Bosconia est aussi un rioja féminin, qui séduit et dont les bouteilles se vident facilement et avec plaisir.

En bouche, une acidité très intense, propre à tous les vins de la cave, une bonne structure et un bon corps mais ce qui le définit encore le mieux c'est son honnêteté et son élégance, c'est un vin direct. En quelques mots et une fois encore, un vin noble, raffiné. Ayez toujours sous la main un Viña Bosconia, vous ne le regretterez jamais.

Pommes de terre au chorizo / préparations au curry / agneau rôti / agneau aux fines herbes / jambon / riz à la truffe / charcuteries / chocolat

  • Alcool : 13,5%
  • Température de service optimale : Entre 18ºC et 20ºC
  • À consommer maintenant ou à conserver jusqu'en 2024.

Viña Bosconia Reserva 2004
Recto et verso

M'inscrire maintenant !