Sélection Mai 2015

Merveilleux viura, merveilleux macabeu

Sélection Mai 2015

Capellanía 2010 (2 bouteilles)
Allende Blanco 2011 (2 bouteilles)
Miranius 2013 (2 bouteilles)

Prix du lot : 87,19 €
Prix spécial Club : 75,75 €
Vous économisez : 11,44 € (13.12%)

M'inscrire maintenant !

À propos de cette sélection...

Ce mois-ci nous vous proposons une sélection de trois blancs et, si nous le faisons, ce n'est pas parce que le temps est venu des blancs frais et légers ; non, cela n'a rien à voir : il y a de jour en jour plus de blancs qui méritent d'être connus et la liste des possibilités gastronomiques qu'ils offrent est si longue qu'il est bon d'en avoir toujours quelques-uns à portée de la main. Certains seront plus légers, d'autres plus corpulents mais il y a un blanc pour chaque plat, soyez-en sûrs.

Des vins blancs, vous en trouverez pour tous les goûts et de toutes les couleurs. Les trois que nous avons choisis ici ont en commun une robe presque identique, d'un jaune très pâle ; un même cépage, le viura (encore appelé macabeu dans le Penedès) ; et cette polyvalence gastronomique dont nous vous parlions ; mais pas le style car ces trois vins possèdent une personnalité bien différente. Le Capellanía 2010, le grand blanc de Murrieta, qui a l'âme d'un rouge, peut accompagner des poissons gras ou fumés, un jambon ou encore un cochon de lait, l'Allende Blanco 2011, de Miguel Ángel de Gregorio, excellent, un vin de terroir, d'un énorme volume et d'un caractère marqué, nous rappelle beaucoup ces bourgognes exquis de précision ou encore, par ses nuances salines, les riojas classiques ; et, pour que le lot soit plus accessible et pour diversifier un peu plus les mariages, un coupage de macabeu et de xarel·lo, le Miranius 2013, préparé par la famille de Recaredo, sous sa marque de vins tranquilles, Can Credo.

Bénies soient les mains qui les ont élaborés et bienheureux ceux qui vont les boire !

Acheter dans la boutique

Voulez-vous acheter des bouteilles à l'unité de cette sélection à prix courant ?

Votre prochain envoi

  • Les envois du Club s'effectuent la dernière semaine du mois.
  • Si vous souhaitez ajouter plus de caisses, contactez-nous.
  • Vous pouvez consulter ou modifier l'adresse de livraison et la modalité de paiement en accédant à votre compte.
  • Si vous vous inscrivez maintenant vous êtes encore à temps de recevoir cette sélection.

M'inscrire maintenant !

Sans cotisations ni coûts d'inscription. Vous obtiendrez des remises et un grand cadeau en vous inscrivant.
Plus d'info

Capellanía 2010 (2 bouteilles)

Blanc élevé en chêne. Marqués de Murrieta Rioja, Espagne Viura

Bouteille : 17,05 € membres Club / 19,60 € non membres


Avec des vins comme le Capellanía nous commençons à réunir des arguments pour considérer que, si les grands rouges de Rioja partagent quelque chose avec ceux de Bordeaux, surtout dans leur maturité — et nous ne parlons pas seulement de partager une histoire —, il y a, dans les grands blancs de viura de Rioja quelque chose qui les rapproche de la Bourgogne : l'élégance, la complexité, la structure et un caractère très défini. Cependant, laissant de côté les exceptionnels blancs de López de Heredia, des grands blancs traditionnels, connus et reconnus par leur singularité..., combien de grands blancs pourriez-vous identifier en Rioja ? Le Capellanía est sans doute l'un d'entre eux, avec lequel Murrieta a réussi à consolider un nouveau concept de blanc de Rioja, exclusivement élevé dans un bois neuf et du chêne français.

Le Capellanía est élaboré avec les viura d'un seul vignoble, planté en 1945 et situé sur un plateau à 485 mètres d'altitude, dans la partie la plus élevée du domaine Ygay, propriété de la cave. C'est un grand blanc, gastronomiquement polyvalent grâce à son étonnante complexité, dont les arômes vont des amandes fraîches à de délicats fruits en liqueur, avec une salinité particulière et des notes grillées, un nez sérieux et profond. En bouche, il est puissant et élégant, frais, fruit croquant lorsqu'il est jeune, une très bonne acidité qui lui augure plusieurs années de vie, du volume, une onctuosité raffinée, une touche de caramel très bien intégrée et un fond d'infusion de camomille, des notes de miel, d'abricots secs et d'autres fruits à noyaux confits.

En quelques mots, un grand blanc qui a l'âme d'un rouge.

NOTA : Nous vous conseillons de le décanter ou de l'oxygéner une demi-heure avant de le servir.

Jambon / poissons gras / poissons fumés / poisson mariné / canard / viandes blanches / cochon de lait grillé / gibier à plumes / morue au miel

  • Alcool : 13,5%
  • Température de service optimale : Entre 14ºC et 15ºC
  • À consommer maintenant ou à conserver jusqu'en 2023.

Capellanía 2010
Recto et verso

Allende Blanco 2011 (2 bouteilles)

Blanc élevé en chêne. Finca Allende Rioja, Espagne Viura, Malvasia

Bouteille : 13,82 € membres Club / 15,95 € non membres


L'Allende Blanco est un vin de contrastes, de surprises, de surprises agréables, et un blanc idéal pour découvrir le grand potentiel du cépage viura de Rioja et se laisser séduire par lui.

Les contrastes, vous les percevrez en comparant le nez et la bouche ; au départ, on dirait deux vins différents. Dans le verre, il est d'un jaune très clair, très limpide, et au moment où il est servi, les arômes correspondent à cette légèreté de couleur, subtilement parfumés et terriblement frais, citriques, avec un nez très net et défini mais aussi des rappels qui évoquent la craie et qui surprennent. Nous avons demandé à Miguel Ángel la raison de ce caractère dans cette région de la Rioja Alta et il nous a répondu que les sols de Briones, la localité où se trouvent ses vignobles, sont différents : des sols argileux, certes, mais avec un substrat suivi de graviers calcaires qui amène les racines de ces vieux vignobles à pénétrer en profondeur et à extraire une grande quantité de minéraux. Avec la température, le vin développe des nuances salines, balsamiques et même de fleur mais pas précisément blanche. Élégant, du caractère, de la complexité.

La grande surprise, la seconde, arrive en bouche. Impressionnante. Très savoureux, du volume et une charge fruitée délicieuse, avec des saveurs de fruits à noyaux plutôt que celles d'agrumes qu'annonçait le nez, de pêche et de prunes très mûres, de type reine-claude. Si vous avez lu la fiche technique, vous ne croirez pas que ce vin non seulement fermente dans des barriques neuves mais y est élevé pendant plus d'un an, quatorze mois pour être exact, dans des barriques de chêne français toutes neuves. Le secret ? Des barriques bourguignonnes au bousinage très léger. Réellement, l'idée de la Bourgogne nous effleure aussi pour la qualité et la précision de l'ensemble, et nous rappelle certains chardonnays exquis. Cependant, dans la persistance aromatique, nous revenons à la Rioja : maturité, tension et profondeur saline, comme certains classiques. Un blanc comme il y en a peu, un grand viura, long et très persistant de plus.

NOTA : L'Allende Blanco est presque un monovariétal de viura et, avec le temps, il finira par l'être entièrement ; aujourd'hui, le coupage comprend un 5 % seulement, de quelques souches de malvoisie plantées entre celles de viura, mais que Miguel Ángel veut sélectionner et écarter petit à petit car, bien que ce cépage soit riche en arômes lorsque le vin est jeune, il s'oxyde rapidement.

Anchois / poisson en sauce / poisson grillé / pâtes au fromage / olives

  • Alcool : 13,5%
  • Température de service optimale : Entre 10ºC et 12ºC
  • À consommer maintenant ou à conserver jusqu'en 2023.

Allende Blanco 2011
Recto et verso

Miranius 2013 (2 bouteilles)

Blanc sans élevage en chêne. Celler Credo Penedès, Espagne Xarel·lo, Macabeo

Bouteille : 7,01 € membres Club / 8,05 € non membres


Le miranius de l'étiquette est une malicieuse zorille qui attend patiemment le moment d'entrer dans le vignoble et de déguster ces douces et juteuses grappes de xarel·lo et de macabeu que la famille de Can Credo, dont nous connaissons déjà les excellents cavas Recaredo et qui est une experte dans l'élaboration de ces deux cépages, cultive dans la région de l'Alt Penedès. La zorille sait bien ce qui est bon et, de plus, ici tout est naturel, bien soigné, comme un jardin. Maline. Tout comme nous qui savons que dans cette bouteille simple, mais fermée d'un bouchon en liège — comme on devait s'y attendre à Recaredo (pardon, à Can Credo) —, est gardé un bon coupage de xarel·lo et de macabeu, xarel·lo en majorité, un vin jeune et gai que nous boirons très facilement.

Le Miranius est un petit blanc — petit mais non pas simple — et tout un bouquet parfumé, mélange des arômes rafraîchissants de légers agrumes, de poire blanche et de fleurs des champs (thym, fenouil, fleurs d'amandier, cumin...), de chaudes herbes de bonheurs du jour et de caresses de talc. En bouche, il offre un volume surprenant pour sa gamme de prix, il est crémeux et raffiné, avec des sensations douces semblables à celles déjà perçues au nez, fruité, savoureux, avec une bonne acidité et une vivacité toute particulière, de la fraîcheur et une teneur en alcool très modérée qui ajoute encore au plaisir de le boire. À déguster en toute occasion.

Fromages de brebis / salades / sole / poisson blanc / poulet / fruits secs / lapin / huîtres

  • Alcool : 11,5%
  • Température de service optimale : Entre 8ºC et 10ºC
  • À consommer maintenant ou à conserver jusqu'en 2017.

Miranius 2013
Recto et verso

M'inscrire maintenant !