Pays de livraison :
France
Langue
PANIER
Livraison offerte à partir de 200 €

Sagrantino

Le sagrantino est certainement le vin rouge autochtone d’Ombrie par excellence, et selon de nombreuses personnes, son histoire devrait remonter au raisin hitriola mentionné par Pline. Cultivé depuis des siècles à Montefalco - ancien village que Federico II a consacré à la fauconnerie - et dans les quelques communes limitrophes, dont la principale est Bevagna, le sagrantino doit probablement son nom à la " sacralité" avec laquelle ses raisins étaient considérés, et peut-être récupérés, au Moyen Age, dans les monastères de la région. En 1600, la potence est même prévue pour ceux qui l’auraient volé dans les vignes ou mal vinifié. Avec un faible rendement, le sagrantino donne une couleur rouge rubis chargée, qui tend vers le grenat au fur et à mesure de l'évolution. Il présente des parfums intenses et droits de fruits confits, d'épices et d'eucalyptus, avec des bouffées éthérées en vieillissant. En bouche, il exprime sa puissante tannicité caractéristique, difficile à intégrer avec le temps et que seule une utilisation soigneuse et prolongée du bois, même des récipients petits et neufs, peut émousser sans le déformer. Corpulent et de grande persistance, il est aussi très bon passerillé, version qui représente la tradition pour les raisins purs ; d’ailleurs sur le territoire, il était et est encore souvent vinifié en assemblage avec le sangiovese, qui l'adoucit.

Lire la suite
16 produits

36,20

65,70

35,15

Épuisé

28,15

Épuisé

29,20

Épuisé

27,50

Épuisé

42,80

Épuisé

48,05

Épuisé

27,50

/ btlle. 0,37 L
Épuisé

34,70

31,24

-10%
Épuisé

32,00

28,80

-10%
Épuisé

24,90

Épuisé

38,40

Épuisé

23,30

Épuisé

28,55

Épuisé

26,50

/ btlle. 0,37 L

Sagrantino

Le sagrantino est certainement le vin rouge autochtone d’Ombrie par excellence, et selon de nombreuses personnes, son histoire devrait remonter au raisin hitriola mentionné par Pline. Cultivé depuis des siècles à Montefalco - ancien village que Federico II a consacré à la fauconnerie - et dans les quelques communes limitrophes, dont la principale est Bevagna, le sagrantino doit probablement son nom à la " sacralité" avec laquelle ses raisins étaient considérés, et peut-être récupérés, au Moyen Age, dans les monastères de la région. En 1600, la potence est même prévue pour ceux qui l’auraient volé dans les vignes ou mal vinifié. Avec un faible rendement, le sagrantino donne une couleur rouge rubis chargée, qui tend vers le grenat au fur et à mesure de l'évolution. Il présente des parfums intenses et droits de fruits confits, d'épices et d'eucalyptus, avec des bouffées éthérées en vieillissant. En bouche, il exprime sa puissante tannicité caractéristique, difficile à intégrer avec le temps et que seule une utilisation soigneuse et prolongée du bois, même des récipients petits et neufs, peut émousser sans le déformer. Corpulent et de grande persistance, il est aussi très bon passerillé, version qui représente la tradition pour les raisins purs ; d’ailleurs sur le territoire, il était et est encore souvent vinifié en assemblage avec le sangiovese, qui l'adoucit.