Vin Bio · Vinissimus
PANIER
Livraison offerte à partir de 200 €

Vin Bio

Dans l'Union Européenne l'étiquette "Bio" est réservée aux produits obtenus sans emploi de pratiques agressives dans les champs, soulignant ainsi les systèmes agricoles qui se basent sur la culture de produits de qualité obtenus de façon durable et en équilibre avec l'environnement. Il y a souvent une certaine confusion entre les termes vin écologique, vin bio et vin organique (en anglais : organic), mais dans la réalité tous sont synonymes.

1471 produits

12,25

13,15

/ btlle. 1 L

(11,83 x6)

x6 -10%

13,15

/ btlle. 1 L

16,60

/ btlle. 1 L

13,40

5,45

15,40

16,60

10,45

10,40

31,80

75,80

/ btlle. 1,5 L

22,40

18,84

9,70

13,15

/ btlle. 1 L

17,35

22,70

20,75

9,50

20,65

12,10

/ btlle. 1 L

16,10

21,90

Les vins écologiques en Europe

La loi européenne impose l'usage d'engrais d'origine écologique et exclut celui de produits chimiques sur le terrain (herbicides, insecticides, etc.) ; elle autorise cependant l'usage de soufre et de cuivre dans des proportions contrôlées. Il en est de même en cave : dans les vins écologiques, la quantité de produits sulfureux que l'on peut ajouter au vin est limitée et l'usage de la bentonite (un clarifiant) est restreint ; de la même façon, les correcteurs d'acidité doivent se situer en dessous des taux autorisés dans l'élaboration des vins conventionnels. Et la délivrance du certificat de vin écologique revient aux administrations publiques.

Origine de l'agriculture écologique

"Le Testament agricole", œuvre principale du chercheur britannique Sir Albert Howard, qui traduit sa préoccupation face à la dégradation des ressources naturelles, est généralement considéré comme la base de l'agriculture écologique moderne ; dans la réalité cependant l'agriculture écologique s'est nourrie et se nourrit maintenant encore des bonnes pratiques qui étaient et sont toujours appliquées par les agriculteurs traditionnels.

D'autre part, les vins biodynamiques proviennent de l'agriculture biodynamique qui fut popularisée grâce aux travaux de Rudolf Steiner, un érudit autrichien qui, parmi de nombreuses autres théories, formula les principes de la biodynamique. Selon Steiner, la façon agressive dont avaient été traités les sols cultivables jusqu'alors avait été tellement pernicieuse qu'elle les avait déconnectés du reste de l'écosystème et du cosmos. Toutes les réflexions et tous les travaux proposés par Steiner étaient orientés vers la revitalisation des sols pour les doter d'autodéfenses qui permettent d'éliminer les produits de synthèse. Ses préparations biodynamiques, mélanges d'ingrédients d'origine minérale, végétale et animale, devinrent rapidement populaires et permirent aux microorganismes bénéfiques de se multiplier sur les terrains de culture parmi lesquels se trouvaient, bien évidemment, les vignobles.

La saveur des vins écologiques

Tout aussi bien les produits écologiques que les biodynamiques cherchent à récupérer les saveurs d'antan, à offrir des produits sains et de caractère qui aient la saveur de ceux "d'avant". Il est fondamental de rompre le mythe perfide d'après lequel de nombreux consommateurs associent le vin écologique à un vin dont l'arôme ou la saveur présenterait des défauts. Non seulement ceci est faux mais cela n'a rien à voir avec la réalité : il  est bien souvent difficile de distinguer, à la dégustation, un vin conventionnel d'un vin écologique ou biodynamique ; mais s'ils peuvent être différents en quelque chose particulièrement, c'est dans la pureté des sensations qu'ils transmettent, bien plus forte dans les vins écologiques et biodynamiques car leur élaboration comporte beaucoup moins de produits chimiques susceptibles de modifier la saveur originale du raisin et, de ce fait, d'interférer sur notre santé.

Bien plus qu'une tendance

L'intérêt éveillé par les produits écologiques et biodynamiques s'est amplifié au cours de ces dernières années, peut-être par réaction face à des processus fort préjudiciables envers notre planète tels que le changement climatique. Le consommateur est de plus en plus conscient du rôle actif joué par le développement de son environnement et les vins écologiques et biodynamiques sont l'un des nombreux atouts que nous pouvons tous jouer en faveur d'une nature plus saine.

L'usage limité et contrôlé de produits chimiques, tout autant sur les champs que dans les caves, entraîne des produits finis plus digestibles et d'une composition plus naturelle qui, tout en bénéficiant à l'environnement que nous lègueront aux générations qui nous suivent, nous aident à observer un régime alimentaire plus sain et à déguster des vins qui reflètent, sans interférence aucune, le paysage dont ils proviennent. Les vins écologiques et biodynamiques gagnent des adeptes à chaque verre, à chaque gorgée, ce que nous ne pouvons considérer autrement que comme une grande nouvelle pour ce secteur.

Les vins végans (aussi appelés végétaliens) méritent une mention à part. Bien que, habituellement, les étiquettes des produits Bio et Vegan soient réunis sur les rayons, ceci ne signifie pas obligatoirement qu'il s'agisse d'un produit écologique. Ce certificat est émis par une institution privée, l'Union européenne végétarienne.