Vin rougeVin blancChampagne et CavaVin roséVin douxVin fortifié

Rías Baixas

Cette région viticole galicienne située à l'ouest et au sud de la province de Pontevedra, au cœur des Rias Baixas, a réussi à placer ses vins blancs sur la carte des grands vins internationaux. C'est aujourd'hui l'une des appellations espagnoles qui exportent le plus. Sur le plan historique, on pense que ce sont les moines cisterciens du monastère d'Armenteira qui ont étendu la plantation des vignes au XIIe siècle.

L'auteur principal de ce succès est le cépage blanc autochtone albariño. Bien travaillée dans le vignoble et grâce à l’emploi de nouvelles techniques de vinification en cave, cette variété permet de produire des vins très frais, aromatiques, fruités et personnels, qui ont su convaincre les critiques et séduire les palais les plus exigeants. D'autres cépages blancs moins répandus comme le caiño blanco, le treixadura et le loureiro, sont utilisés par certains vignobles et mélangés avec le raisin principal. À noter également, les vins albariño fermentés en fût.

Avec un climat clairement atlantique, des précipitations abondantes et des températures douces tout au long de l'année, le Conseil régulateur divise la région en 5 sous-zones selon le type de sol et les microclimats de chaque région : Val do Salnés, Condado de Ulla, O Rosal, Soutomaior et Ribera de Ulla. L'une des caractéristiques de sa viticulture traditionnelle est la façon dont les vignes sont plantées, on les fait grimper en pergolas pour les protéger de l'humidité du sol et leur offrir une plus grande exposition au soleil.

HISTOIRE

La relation historique entre le raisin albariño et les Rias Baixas fait l'objet d'une certaine controverse. La théorie traditionnelle indique que ce sont les moines de l'ordre de Cluny qui ont apporté le raisin au monastère d'Armenteira (Salnés) au XIIe siècle et que c'est à partir de cet endroit que sa culture s'est répandue en Galice et au nord du Portugal. Des théories plus récentes prétendent que le raisin albariño est autochtone, qu'il a toujours existé dans le sud de la Galice et qu'il aurait pu venir d'Europe centrale avec les migrations des peuples germaniques (peuples wisigoth et suève) au Ve siècle. Toujours est-il que ce vin est produit depuis le Moyen Âge et que la rivière Umia est considérée comme la mère de l’albariño, car les vignes sont cultivées sur ses rives. Nous pouvons également affirmer que l'albariño est cultivé depuis plus de mille ans sur le territoire des Rias Baixas et que, vu ses caractéristiques, son adaptation aux conditions climatiques et à l'ensoleillement de ce territoire est parfaite.

Ce sont les moines cisterciens qui ont mis au point les techniques permettant d'extraire le meilleur du cépage. Les meilleurs vins blancs furent conservés dans les monastères jusqu'au XIXe siècle, lorsque, avec le processus historico-économique du désamortissement de Mendizábal, la viticulture passa des mains du clergé à celles des nobles les plus riches. Le reste de la population dut alors consacrer ses terres aux produits d'autoconsommation pour survivre. Ce n'est qu'au milieu du XXe siècle que la culture du raisin a commencé à s'étendre à tout le territoire et a cessé d'être un privilège destiné uniquement aux grandes maisons galiciennes.

L'élan décisif pour les vins des Rias se produit en 1988 avec l'obtention de la DO (Appellation d'origine). À cette époque, la DO se composait de 3 sous-zones parfaitement délimitées dans la province de Pontevedra : Val do Salnés, Condado do Tea et O Rosal. Soutomaior fut rajoutée en octobre 1996 et Ribeira do Ulla en mai 2000.

APPELLATION D'ORIGINE : DO

L'Appellation d'origine Rias Baixas réglemente les vins d'une petite région viticole située au nord-ouest de l'Espagne, dans la région de la Galice (plus précisément, Pontevedra et une petite partie de La Corogne). Dans la région, il y a une longue tradition viticole, et depuis la création du Conseil régulateur, le secteur est un acteur fondamental de l'économie du territoire. Plus de 12 000 emplois, stables et temporaires, peuvent être associés au travail du raisin, notamment dans la vallée de Salnés, où se concentrent 70 % des vignobles.

L'un des facteurs clés de la haute qualité des vins des Rias est, sans aucun doute, l'engagement en faveur des cépages indigènes et, surtout, de l'albariño (plus de 96 % de la production), un cépage de grand caractère qui s'épanouit sous le climat atlantique et transmet toute sa force dans le vin. Un peu plus de 4 000 hectares de vignes sont divisés en près de 21 000 parcelles, suivant le principe traditionnel du minifundisme galicien, c'est-à-dire un système de petites exploitations. Près de 6 000 vignerons continuent à travailler de manière traditionnelle, taillant et vendangeant leurs vignes à la main.

CLIMAT ET SOLS

Le climat de la DO Rias Baixas est éminemment atlantique. Les hivers sont dominés par des tempêtes atlantiques venues de l'ouest et du sud-ouest, qui apportent habituellement de fortes précipitations et des températures douces, avec peu de différences thermiques marquées entre le jour et la nuit. Les épisodes de gel sont rares, et seuls les déferlements d'air froid originaires de l'Arctique, ou encore les périodes d'anticyclones détournant les fronts orageux vers le nord peuvent causer des baisses des températures nocturnes à risque. La température moyenne en janvier, mois le plus froid de l'année, est d'environ 10 degrés. Les plus gros des précipitations a lieu en hiver, avec environ 600 mm sur les 1 600 mm du volume annuel total. Le printemps est précoce et pluvieux, et les menaces telles que gel et la coulure ou perte des fleurs existent, mais ne sont pas trop fréquentes. Au début de l'été, l'anticyclone des Açores s'installe sur l'Atlantique Ouest, bloquant le passage des perturbations. Les précipitations se font rares et les températures restent douces, mais quand l'automne arrive, les précipitations s'amplifient. En général, l'influence de la mer tempère le climat et l'humidité relative reste élevée. Les précipitations sont abondantes et diminuent le long du lit du fleuve Miño, c'est pourquoi les raisins mûrissent plus tôt dans le Condado do Tea, ou Comté du Tea, l'un de ses affluents.

Vin de Rías Baixas

153 vins
EN STOCK

10.50

EN STOCK

10.50

EN STOCK

12.90

7 EN STOCK

7.50

3 EN STOCK

8.80

13 EN STOCK

13.86

7 EN STOCK

12.19

EN STOCK

8.95

7 EN STOCK

11.70

4 EN STOCK

13.15

1 EN STOCK

16.15

7 EN STOCK

15.00

DISPONIBLE SOUS 4 JOURS

35.95

EN STOCK

6.49

5 EN STOCK

15.80

5 EN STOCK

31.90

EN STOCK

9.95

17 EN STOCK

11.60

DISPONIBLE SOUS 8 JOURS

9.95

7 EN STOCK

15.90

13 EN STOCK

8.95

EN STOCK

7.10

16 EN STOCK

20.15

24 EN STOCK

15.00

Caves emblématiques