Vin rougeVin blancVin mousseuxAutres vinsOffresPacks vinsAppellations
-16% sur Abadía Retuerta, 93 Parker et 95 Suckling points10h 39m 54s

Sangiovese

Les études faites sur son origine la situent en Toscane et il semblerait que son nom provienne de l’évolution des termes sanguis et jovis (le sang de Jupiter). Ce premier cépage que quelqu’un décida de nommer en l'honneur du dieu des dieux, évolua avec le temps de façon très diverse pour arriver de nos jours aux actuels clones et, par conséquent, à des vins aux caractères fortement différenciés eux aussi. Le style traditionnel des vins de sangiovese combine avec maestria douceur et amertume, en un profil aromatique (cerises et herbes) que beaucoup associent presque instantanément au vin italien. Les styles les plus internationalisés ont saveur de mûres et de prunes noires et sont marqués par leur passage en barrique neuve. Chianti est une région ample et diverse et il est donc possible d’y retrouver tous les styles et toutes les qualités imaginables. En général, le sangiovese se distingue par son acidité et ses tanins particulièrement riches, et évidemment par sa structure importante, bien qu'il se distingue par une élégance innée que l'intervention de l'homme peut encore adoucir.

La terre de prédilection du sangiovese est certainement la Toscane, où il était connu depuis les Étrusques, même s'il est considéré comme typique de toute l'Italie centrale, où il est le raisin le plus cultivé. En Toscane, le sangiovese est vinifié en pureté à Montalcino, où il donne vie au Brunello DOCG, un rouge presque de montagne qui élève les qualités de ce raisin en termes de complexité, d'élégance et de longévité. Dans le Chianti Classico et dans la zone plus large du Chianti et des appellations environnantes, il est de plus en plus vinifié en pureté car il va de pair avec les sols typiques de la zone, galestro et alberese lui donnent texture, classe et minéralité. Cependant, pour le Chianti typique la vinification est prvue, aujourd'hui encore, avec du canaiolo et du colorino, qui émoussent la nervosité du jeune sangiovese pour mettre en bouteille un produit plus prêt et plus doux.

Il faut dire que, tant dans la région du Chianti que dans d'autres régions moins classiques du vin toscan, le sangiovese, même en pureté mais affiné selon un style international (soit en barrique, parfois neuve), il donne vie à de nombreux supertuscan. En fait, ces vins peuvent également être produits avec l'assemblage à la bordelaise de sangiovese et de raisins internationaux tels que le cabernet sauvignon et le merlot ; des assemblages qui combinent admirablement la texture internationale, corpulente et herbacée des français avec la territorialité véritable, acide et tannique des autochtones. Ces pratiques s'appliquent également aux vins de la Maremma, pour lesquels, de Bolgheri à Suvereto, de Bibbona à Scansano, aussi bien le sangiovese - plus minéral et méditerranéen en raison du sol et du climat - que les raisins français représentent une fantastique découverte de la seconde moitié du XXème siècle.

En dehors de la zone classique, le sangiovese s'exprime de manière excellente à Montepulciano, au sud de Sienne, où il donne vie au Vino Nobile DOCG dans sa version plus douce et veloutée du doux prugnolo, à Scansano, dans la région de Grosseto, où il donne l'élégant et gracieux Morellino DOCG, et dans la région de Montecucco Riserva DOCG, juste en aval de Montalcino. Et ce n'est pas tout : en Toscane, le sangiovese ravit également les amateurs de vins doux avec la version rare Occhio di Pernice du vinsanto et, pour les déjeuners d'été frugaux à base de cacciucco, avec quelques rosés intrigants et copieux.

En dehors de la Toscane, le sangiovese est très répandu en Romagne, où, entre Faenza, Imola et Forlì, et surtout dans le splendide cru de Predappio, il donne vie à des vins prêts à être bus ou pouvant se prêter à la réserve en cave, avec des résultats qui n'ont parfois rien à envier à leurs grands frères toscans. On peut en dire autant de l'Ombrie, où le sangiovese est vinifié selon le style du Chianti dans la région de Torgiano et dans des assemblages avec le sagrantino dans la région de Montefalco. Dans la région des Marches, le sangiovese peut contribuer, avec le montepulciano, à la production du Conero DOCG et du Rosso Piceno DOC, s'exprimant en général avec une bonne complexité mais une douceur plus marquée.

Vin à base du cépage Sangiovese