PANIER
-10% pour l'achat de 6 bouteilles !

Vins de Barbacarlo di Lino Maga

4,5/5
(À partir de 4 commentaires sur 1 vins)

Vins de Barbacarlo di Lino Maga

Lino Maga est l'homme qui a combattu, plus que n’importe qui, durant les années les plus difficiles où la quantité et l'agriculture intensive régnaient en maître, pour que les fantastiques collines de l'Oltrepò Pavese reçoivent la juste dignité qualitative. Un homme à qui la terre doit tout et qui doit tout à la terre de Lombardie. Longtemps ignoré, si ce n’est que par les premiers experts et amis comme Luigi Veronelli et Gianni Brera, Lino Maga est aujourd'hui un mythe vivant du vin italien. Le domaine a été fondé en 1896, lorsque les ancêtres de Lino ont donné au vignoble familial et à une colline entière le nom de son oncle Carlo, connu sous le nom de Barbacarlo dans le dialecte de Pavia.

Barbacarlo n'est un vignoble quelconque : avec des vignes de plus de quatre-vingts ans - et Lino a plus de quatre-vingts vendanges derrière lui ! - Barbacarlo est une parcelle légendaire de l'Oltrepò, 4 hectares de tuf sur les hauteurs de Broni. 300 mètres d’altitude et des pentes allant jusqu'à 70%. Des vignes que Lino a toujours respectées comme un don ancestral, refusant l'utilisation de tout produit de synthèse, comme c'est également le cas dans sa cave. A une époque où, en Italie, il n'était pas encore question de parler de cru, Lino aurait souhaité que Barbacarlo obtienne le statut de vignoble historique au sein de l’appellation DOC Oltrepò Pavese : une reconnaissance qui se fait toujours attendre, raison pour laquelle Lino ne fait pas partie de l’appellation.

Croatina, raisin rare et vespolina sont les acteurs principaux de Barbacarlo et, en général, de toute la zone de l'Oltrepò. Des raisins rouges rustiques mais territoriaux, que Lino interprète avec un style têtu et résistant, absolument contre toute homologation, dans le respect total des conditions de chaque année. Le Barbacarlo est précisément connu parce que sa structure, son bouquet et même la présence ou l'absence d'anhydride carbonique et de sucre résiduel varient en fonction des années. Chaque millésime, voire chaque bouteille, représente une histoire nouvelle et surprenante. Les extraordinaires, les médiocres, que Lino ne met même pas en bouteille, et les autres, comme en 2014, lorsque Maga produit un vin dont l'étiquette précise qu’il ne faut pas en attendre grand-chose.

Pas de clarification, pas de filtration, seulement une fermentation naturelle et des levures indigènes. Barbacarlo est, comme son petit frère Montebuono - un autre cru de Broni, un peu plus petit - un vin incroyable notamment pour sa longévité, jusqu'à 30 ans et même au-delà. Incroyablement généreux en dégustation, Lino propose habituellement de spectaculaires dégustations verticales de ses grands crus, qui remontent sans crainte jusqu'aux années 1980. Dans la cave, la fermentation a lieu dans des cuves en chêne et en châtaignier, conservées et transmises comme un sanctuaire, et le vin est souvent mis en bouteille entre avril et mai, encore "vivant", lorsque la fermentation n'est que "dormante".

Des bouteilles imprévisibles ? Certes, mais jamais décevantes. A table, le Barbacarlo est d'une versatilité absolue, un véritable vin de repas paysan et aristocratique à la fois. Artisanal et artistique. Il y a le millésime somptueux, corpulent, fruité, ferme, opulent. Et il y a le millésime savoureux, vif, avec peut-être quelques bulles savoureuses et un sucre résiduel bien perceptible. Allergique au marketing et à la bureaucratie, Lino ne travaille que pour la terre et pour ses règles.

Quand on comprendra que la terre est notre mère, notamment avec ses productions de fruits, on deviendra alors le moteur et donnera une belle image à la région. Ce n'est qu’à ce moment-là que l'Oltrepò Pavese fleurira. (Lino Maga)

  • Année de fondation1886
  • Vignoble propre :8
  • ŒnologueLino Maga
  • Production annuelle de bouteilles24000
Barbacarlo di Lino MagaBarbacarlo di Lino Maga