Vin de Anna Maria Abbona · Vinissimus
Pays de livraison :
France
Langue
PANIER
Livraison offerte à partir de 200 €

Anna Maria Abbona

Anna Maria Abbona

Anna Maria Abbona ne fait qu’un avec Dogliani, son terroir d'origine joyeux mais ardu, Moncucco di Farigliano, où règne le Dolcetto. Anna Maria y croit depuis les années ’80, quand ce n’était pas si...

Année de fondation1989
ŒnologueGiorgio Barbero, Franco Schellino
Vignoble propre :14 / ha
Production annuelle80 000 bouteilles
Pays
Appellations
Cépages

Vin de Anna Maria Abbona

12 produits

16,10

12,50

Épuisé

27,95

Épuisé

18,25

Épuisé

20,15

Épuisé

19,30

16,40

-15%
Épuisé

55,15

46,88

-15%
Épuisé

18,50

Épuisé

20,75

Épuisé

33,95

Épuisé

15,95

Épuisé

14,60

Anna Maria Abbona

Anna Maria Abbona ne fait qu’un avec Dogliani, son terroir d'origine joyeux mais ardu, Moncucco di Farigliano, où règne le Dolcetto. Anna Maria y croit depuis les années ’80, quand ce n’était pas si évident de miser sur le Dolcetto plutôt que sur le Nebbiolo. Son projet s’est concrétisé grâce au fait qu’Anna Maria possédait quelques-uns des meilleurs cépages pour le Dolcetto de Dogliani, dont les vignes ont plus de soixante-dix ans, mais aussi grâce au choix d’orienter vers le biologique la culture des vignes et la production du vin.

Domaine "chiocciola" de Slow Food, Anna Maria Abbona se consacre corps et âme à un Dolcetto à la sublime étoffe, qui fait partie depuis quelques temps des vins rouges piémontais les plus importants. Evidemment, le terroir y a contribué. Parmi les appellations piémontaises dédiées au Dolcetto, Dogliani est peut-être celle qui donne le produit le plus typique, complet et nuancé. A Dogliani, soit sur les terres d’Alta Langa, le Dolcetto est à la fois souple et fragrant, frais et assez structuré, sapide et élégant. Les terres, calcaires et blanches, sur des sols marneux arénacés, offrent des vins typiques d’un rouge rubis aux tonalités violettes et dévoilent des parfums à la trame fruitée de mûre, framboise, griotte mais aussi des notes plus intenses et profondes de sous-bois, réglisse, tabac.

Les vins. Le Maioli se distingue chaque année. Un Dogliani Superiore provenant de vieilles vignes, parfaitement exposées, long, intense, exceptionnellement harmonieux et en mesure d’être incroyablement affiné en bouteille. En revanche, le San Bernardo effectue un passage en bois, ce qui en fait un vrai « petit Barolo » de par sa classe et sa rondeur. Pour les amants du vrai Dolcetto, il y a le Sorì dij But, vertical, fragrant, jovial, typique.

En sortant du monde du Dolcetto, il y a un excellent Riesling, l’Alman qui est au sommet des vins piémontais grâce à sa minéralité et sa longévité. Et puis naturellement, le Barolo. Un Barolo traditionnel, provenant de grands fûts, croquant mais puissant, typique de Castiglione Falletto. Il y a aussi un cru, le Bricco San Pietro, qui passe en bois et s’exprime avec plus de notes tertiaires. Toujours réussi, intéressant et amusant, le Nascetta Netta, le vin blanc autochtone des Langhe.

Accès et contact