Vin de Monchiero Carbone · Vinissimus
PANIER
Livraison offerte à partir de 200 €

Monchiero Carbone

Monchiero Carbone

Le domaine Monchiero Carbone est situé à Canale, au centre de la ville, dans un vieux manoir du XIXe siècle, dont le sous-sol abrite une grande et fascinante cave historique, intacte...

Évalutation
4,9/5
(À partir de 8 commentaires sur 5 vins)
Année de fondation1987
ŒnologueFrancesco Monchiero, Marco Maria Monchiero
Vignoble propre :35 / ha
Production annuelle190000 / bouteilles
Pays
Appellations
Cépages

Vin de Monchiero Carbone

12,40

16,60

Épuisé

11,95

10,75

-10%
Épuisé

28,60

Épuisé

14,45

Monchiero Carbone

Le domaine Monchiero Carbone est situé à Canale, au centre de la ville, dans un vieux manoir du XIXe siècle, dont le sous-sol abrite une grande et fascinante cave historique, intacte depuis plus de deux siècles. L'entreprise doit son nom à l'union de deux familles, grâce au mariage entre Marco Monchiero et Lucia Carbone, et donc à l'union des vignobles hérités par chacun des deux. Les origines et les liens avec le métier de viticulteur sont cependant à chercher dans le passé, parmi les membres des deux familles, au début du vingtième siècle.

A la tête de la famille Monchiero, il y avait Clotilde Valente, qui épousa Giovanni Raimondo, dit Giobbe, qui revenait d'Amérique, où il avait passé les douze années de sa jeunesse pour faire fortune. La Grande Guerre les a divisés presque immédiatement, la laissant seule, toujours sans enfants, pour gérer leur argent et leur avenir. En 1918, Clotilde décide d'acheter le vignoble de Mombirone, qu'elle cultiva jusqu'à la fin de sa vie, donnant naissance au vin historique de la famille, le Barbera d'Alba Mombirone. Une petite production, d'abord vendue en vrac puis mise en bouteille à partir de 1961, qui s'est poursuivie jusqu'à aujourd'hui, grâce à ses petits-fils Giovanni et Marco Monchiero qui ont continué à produire du vin par passion dans les années 70 et 80.

Au début du XXe siècle, l'arrière-grand-père Enrico Carbone, dit Ricu, épouse la jeune Lucia Gioetti. Lucia, fille du métayer aisé du comte de Canale, apportait une dot soignée et une bonne somme d'argent, destinée à l'achat d'un terrain sur la colline de Tanon (Tanùn), où Ricu a immédiatement voulu planter un vignoble d'arneis pour produire ce vin blanc gardé doux, selon le goût de l'époque. Le vignoble de Tanon est passé à son tour dans les mains du grand-père Francesco Carbone, connu sous le nom de Cecu d'la Biunda, qui était également un passionné d'arneis.

C'est en 1987 que Marco Monchiero, œnologue de renommée nationale, et son épouse Lucia Carbone ont décidé d'acheter la grande ferme de Via S. Stefano Roero : ils venaient de revenir au village après les nombreuses expériences professionnelles de Marco dans d'importantes entreprises viticoles italiennes. Aujourd'hui, Francesco, son fils, actif dans l'entreprise depuis 1990, représente l'une des personnalités les plus importantes de Roero. Présent dans le monde entier pour raconter l'histoire et les qualités de ce territoire piémontais, Francesco a donné un nouveau souffle au domaine en partant de son propre ADN : Barbera Mombirone et Roero Superiore. Son grand amour pour ce territoire unique l'a conduit à devenir le premier président du Consortium Roero en 2013.

L'arneis est entré dans la gamme en 1994, alors que ce vin blanc indigène du Piémont n’était pas encore si connu. Au fil des années, l'entreprise s'est développée, grâce à l'agrandissement de la cave de vinification en 2004 et à l'acquisition de nouveaux vignobles, en accordant la plus grande importance au choix des terrains, identifiés avec un soin extrême, car ils sont reconnus comme les véritables architectes de la qualité des vins. Le domaine s'est ainsi agrandi pour atteindre ses 35 hectares actuels. Parmi les acquisitions les plus importantes figurent le vignoble Printi, le vignoble Renesio, sur la colline où le raisin arneis est originaire, et le cru Genestreto, dans la commune de Priocca : les parcelles appartenant à la famille constituent un catalogue idéal des principaux grands crus du Roero.

Tout s’orchestre à l'avantage de l'arneis, qui est devenu au fil du temps le protagoniste de la gamme de Monchiero Carbone. Le domaine en produit deux expressions différentes, de la plus immédiate, le Recit, un vin blanc fruité, floral et amandé produit uniquement dans de l'acier, à partir de raisins de Canale, Vezza d'Alba et Priocca, à la plus complexe, classique et articulée, soit le Cecu d'la Biunda, dédié à la figure du grand-père Francesco ("Cecu"), fils de la grand-mère Lucia ("la Biunda"), grand amateur et précurseur de l'arneis.

Cecu d'la Biunda est une sélection exclusive d'arneis qui provient de deux vignobles historiques de haute altitude : Tanone, avec son sol doux et sableux, dans la commune de Vezza d'Alba, et Renesio Incisa à Canale, sur la célèbre colline qui a donné naissance au raisin arneis vers la fin du XVe siècle. Sur ce type de sol particulièrement sablonneux, l'arneis exprime tout son potentiel d'arôme et d'élégance, et montre en même temps tout son potentiel d'évolution dans le temps.

Monchiero CarboneMonchiero Carbone