Vin à base du cépage Schiava · Vinissimus
PANIER
Livraison offerte à partir de 200 €

Schiava

Vers la zone de Valdadige, le Marzemino cède à Schiava, en allemand Vernatsch et en français Esclave. "Schiava" car autrefois il était considéré comme "la servante" d’autres raisins, plus nobles et auxquels on réservait la partie haute des vignes. Mais, s’il est bien produit, Schiava ne doit se rabaisser face à aucune autre sorte. La confirmation se trouve dans le fait qu’entre Trentin et Haut-Adige, il y a de vraies appellations comme Santa Maddalena et Lago di Caldaro qui sont dédiées à ce vin dont l’alcool est contenu et la saveur est aussi éclatante que versatile. Autrefois très présent dans tout le Nord, aujourd’hui Schiava, sous ses nombreuses variétés, occupe 16% des vignes en Haut-Adige et il est l’objet d’une nouvelle et méritée valorisation, notamment parce qu’il arrive parfois à soutenir un affinage modéré.

Lire la suite

Vin à base du cépage Schiava

32 produits

12,50

14,45

11,40

10,10

14,60

10,10

12,10

9,60

11,60

9,10

8,18

-10%

9,60

13,40

Épuisé

9,10

Épuisé

9,40

Épuisé

11,70

Épuisé

13,50

Épuisé

10,60

Épuisé

9,60

Épuisé

17,30

Épuisé

12,10

Épuisé

14,20

Épuisé

9,10

Épuisé

13,40

Épuisé

11,40

Épuisé

15,05

Épuisé

10,60

Épuisé

9,60

Épuisé

9,60

Épuisé

28,15

Épuisé

9,90

8,92

-10%
Épuisé

15,55

Épuisé

10,10

Schiava

Vers la zone de Valdadige, le Marzemino cède à Schiava, en allemand Vernatsch et en français Esclave. "Schiava" car autrefois il était considéré comme "la servante" d’autres raisins, plus nobles et auxquels on réservait la partie haute des vignes. Mais, s’il est bien produit, Schiava ne doit se rabaisser face à aucune autre sorte. La confirmation se trouve dans le fait qu’entre Trentin et Haut-Adige, il y a de vraies appellations comme Santa Maddalena et Lago di Caldaro qui sont dédiées à ce vin dont l’alcool est contenu et la saveur est aussi éclatante que versatile. Autrefois très présent dans tout le Nord, aujourd’hui Schiava, sous ses nombreuses variétés, occupe 16% des vignes en Haut-Adige et il est l’objet d’une nouvelle et méritée valorisation, notamment parce qu’il arrive parfois à soutenir un affinage modéré.