Vin rougeVin blancVin mousseuxAutres vinsOffresPacks vinsAppellations
Livraison offerte à partir de 200 €Frais de livraison

Glera

Selon certains chercheurs, le glera existait déjà en Vénétie à l'époque romaine. Peut-être, mais l'histoire de ce raisin est certainement plus récente : c'est en fait le raisin avec lequel on produit le Prosecco. C'est un vin au succès énorme, dont l'histoire commerciale a conduit le législateur italien à étendre l'appellation qui lui était réservée, passant de la zone classique de Trévise, à tout le Triveneto : toute la Vénétie et une grande partie du Frioul. Par conséquent, le glera s'est énormément répandue dans la zone, supplantant d'autres cépages. D'une excellente vigueur et d'une productivité constante, le glera est un raisin particulièrement peu acide (traditionnellement il était corrigé lors de la vinification avec le raisin local verdiso), et capable d'une bonne concentration aromatique et sucrée uniquement dans les zones les plus appropriées.

Il s’agit là de la différence substantielle entre le Prosecco de plaine, neutre et au profil aromatique simple, et celui des collines, plus complexe et structuré. Les zones les plus propices sont les collines de Valdobbiadene, Conegliano et Asolo. A partir de ces vignobles, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, on obtient un Prosecco pâle, fruité, de couleur paille, avec des notes de pomme et de poire, d'herbes aromatiques et de fleurs sauvages. En bouche, en plus de l'effervescence typique, la trame repose sur des notes sapides et fraîches, avec une douceur exaltée par le dosage classique (extra dry) ou modéré par le dosage plus tendu et moderne (brut). Il est également vinifié sans bulles, mais c'est rare, et le résultat est un vin simple et à l’aromaticité délicate, d’apéritif, même dans la version des Collines Euganéennes appelée serprinio. Dans les petites zones, il peut même être passerillé.

Vin avec Glera