Vin rougeVin blancChampagne et CavaVin roséVin douxVin fortifié
Planeta Menfi Fiano Cometa 2018

Planeta Menfi Fiano Cometa

2018
Menfi (Italie)
93
PARKER
Un 100 % fiano, à la robe d’un bel or jaune brillant et profond. Au nez, il se montre raffiné et ce ...
14 EN STOCK. Plus, disponibles le 31/01/2020

24,00

/ btlle. 0,75 L

Caractéristiques : Planeta Menfi Fiano Cometa 2018

Type

Blanc

Appellation

Menfi (Italie)

Cépages

Fiano

Producteur

Planeta

Alcool

13,5%

Format et millésime

0,75 L - 2018

Évalutation

Un 100 % fiano, à la robe d’un bel or jaune brillant et profond. Au nez, il se montre raffiné et ce sont des arômes floraux et fruités qui se détachent, avec des touches minérales. En bouche, il offre des premiers arômes vibrants de lima, de genêt et d'aubépine qui cèdent le pas à des notes de mandarine, de nèfle, d'ananas et de miel. Élégant, complet, frais et persistant, il nous laisse une longue et savoureuse persistance aromatique.

Viandes blanches

  • Bouche :Notes de tabac / Notes d'épices douces
  • Température de service optimale :Entre 6º C et 8º C

Commentaires de nos clients

3,5/5
2 commentaires
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
par : Hedgepig (5 janv.) - Millésime 2018

Minerally and crisp

One of my favourite whites, quite yellowy in colour and goes well with canapes and fish or as any starter white

par : Aïdar (23/03/2019) - Millésime 2017

Good wine

Good wine. Much better than the similar Planeta Chardonnay 2017 and the price difference is quite smal. J’aIme bien ⚜️⚜️⚜️

Planeta

Planeta

Visiter les caves historiques ou gouter les vins de la famille Planeta équivaut à faire un tour complet de la Sicile œnologique. Menfi, Vittoria, Noto, Milazzo, l’Etna : voilà les merveilleux théâtres dans lesquels sont encore mis en scène, après dix-sept générations de vignobles, un des symboles de la meilleure Sicile. Respect de l’environnement et valorisation des biodiversités sont les mots d’ordre de cette entreprise ancienne et moderne, dont les pratiques ancestrales s’u...