Vin rougeVin blancChampagne et CavaVin roséVin douxVin fortifié

Château Pape Clément

Château Pape Clément
Le Château Pape Clément est l'un des anciens et fameux vignobles bordelais. Les premières vendanges datent de 1252 ; cependant, ce fut Bertrand de Goth qui lança véritablement le château : après avoir été archevêque de Bordeaux en 1299 et avoir reçu en cadeau les vignobles de La Mothe en Pessac, ce fut lui qui agrandit peu à peu le domaine. Lorsque, en 1305, après la mort de Bénédicte XI, il fut élu pape, il choisit le nom de Clément V d'où provient le nom du château.

Compte tenu de sa nouvelle position, le nouveau pape se vit contraint de céder la propriété à Arnaud de Canteloup, alors archevêque de Bordeaux, qui le dota de nouvelles méthodes en avançant l'époque des vendanges et en plantant de nouvelles souches en terrasses, pratique pionnière à Bordeaux. Les vignobles restèrent aux mains de l'Église pendant cinq siècles au cours desquels ils furent remarquablement administrés, mais la majorité de leurs vins ne dépassaient pas les limites du diocèse. Avec l'arrivée de la Révolution Française, le vignoble passe dans le domaine public et continua à s'agrandir jusqu'à atteindre les 37 hectares. Au milieu du XIXe siècle, ses vins rivalisaient avec ceux du symbolique Château Haut-Brion et atteignaient déjà les prix de deuxième cru de Médoc. Les propriétaires se succédaient, certains avec une particulière bonne fortune ; ce fut le cas de Jean-Baptiste Clerc, un commerçant de vins de Bordeaux qui acquit la propriété en 1858 et en fit un vignoble modèle qui lui valut de grandes distinctions. Ce fut lui qui fit édifier le château que les héritiers de Monsieur Cinto, le propriétaire suivant, remodelèrent pour en faire l'édifice que nous connaissons aujourd'hui.

Le 8 juin 1937, un violent orage de grêle détruisit la presque totalité du vignoble et ce sera Paul Montagne qui, après avoir racheté le domaine en 1939, remettra le vignoble en état et relancera ses vins dans un Pessac qui ne comptait alors pas plus de deux mille habitants mais déjà cinquante viticulteurs.

En 1980, Bernard Magrez, un entrepreneur séduit par les vins, acquit la propriété et, en peu de temps, projeta ses vins dans une dimension internationale sans précédent, qui culmina avec les 100 points Parker obtenus pour le millésime 2009.

Actuellement, le Château Pape Clément combine le meilleur de la tradition (ex. : la traction animale) et les plus récentes innovations pour produire des vins exceptionnels. Sur ses 63 hectares de graves, de sables, d'argile et de marnes, les souches de cabernet sauvignon, merlot, sémillon et sauvignon blanc pour la plupart travaillent durement dans des cadres de plantations très étroits pour offrir le meilleur d'elles-mêmes. Les terrasses sont travaillées en alternance, en laissant croître spontanément la couverture, ce qui oblige les plantes à aller à la recherche de l'eau et des nutriments. Les travaux, guidés par de fermes principes d'agriculture durable, sont méticuleusement effectués à la main et seuls les meilleurs fruits arrivent jusqu'à la cave. Les diverses parcelles sont vinifiées séparément dans des réservoirs distincts et chaque raisin fait l'objet des soins les plus méticuleux pour que le domaine puisse déployer toute sa diversité lors de l'assemblage final.

À côté du Château Pape Clément, le groupe e caves de Bernard Madrez comprend d'autres domaines comme Château La Tour Carnet, Château Fombrauge ou Château Clos Haut-Peyraguey entre autres, ou comme le projet entrepris en Espagne avec l'acteur Gérard Depardieu, Bernard Magrez - Gérard Dépardieu.

Tous les produits de Château Pape Clément

4,5/5
(À partir de 4 commentaires sur 2 vins)