Pays de livraison :
France
Langue
PANIER
Livraison offerte à partir de 200 €
Marqués de Riscal Reserva 2018

Marqués de Riscal Reserva

2018
Un authentique classique parmi les classiques

Autres formats et millésimes

17,05

/ btlle. 0,75 L
  • Livraison en 24-48h
    Livraison offerte à partir de 200 €
  • Assurance et garantie de remboursement
  • 4.74/5 Évaluation du Trusted Shops
  • Expédition depuis un entrepôt en Espagne

Fiche technique

TypeVin rouge
Région
Cépages
Producteur
AllergènesContient des sulfites
Alcooli14,0%
Production :3 000 000 - 4 000 000 bouteilles

Le vin

Chaque bouteille de Marqués de Riscal Reserva raconte une histoire, l'histoire, en définitive, de la cave la plus ancienne de Rioja, de cette cave qui gardait déjà le plus grand nombre de ses bouteilles dans les années 1920, alors qu'aucune autre cave ne le faisait encore. Riscal fut alors le pionnier de l'élaboration du vin moderne suivant des techniques empruntées à Bordeaux, et elle reste aujourd'hui encore au premier plan. Sans doute aucun, une très grande cave.

Les raisins avec lesquels il est élaboré proviennent principalement de souches de tempranillo, plantées avant les années 70 sur des sols argileux - calcaires de la Rioja alavesa. Les faibles apports de mazuelo et de graciano lui ajoutent fraîcheur et couleur.

 

Quel est le goût de ce vin ?

Après un long repos en barrique et bouteille, il arrive dans nos verres avec une belle robe cerise aux liserés grenat sans donner encore beaucoup de signes d'évolution. Au nez, les arômes sont d'épices et de cuirs ainsi que de fruit (peau de prune noires), de cacao et des souvenirs toastés du chêne. La bouche est fine et élégante, aux tanins délicats, tact soyeux et opportune acidité. Le finale est long, balsamique et modérément amer.

Léger
Robuste
Souple
Tannique
Sec
Moelleux
Mou
Acide
Robe
Cerise / Liseré grenat
Nez
Épices / Cuir / Arômes fruités / Cacao / Notes grillées
Bouche
Fin / Élégant / Fins tanins / Soyeux / Acidité bien intégrée / Notes balsamiques / Finale longue

Consommation et garde

Servir entre 16º C et 18º C

Accords mets et vins

caza
Gibier
aves-y-carnes-blancas
Volaille et viande blanche
embutidos-y-jamon
Charcuterie
carnes-rojas
Viande rouge
pescados
Poisson
arroces
Riz

Cêpes grillés / Agneau rôti / Gibier à plume

Notations et médailles

201794 PN93 SK
201693 PN
201593 PN16.5 SK
201492 PN
201391 PN
201292 PN
PN: PeñínSK: Suckling

L'opinion des expertsL'opinion de Jancis Robinson

Quite a tough nose at the moment, a little unrelenting. Deep nose with brooding fruit and chewy tannins on the palate. Closed for business but has all the attributes, alcohol is certainly there at the moment. Strong, rich and full. Leave for a few years to soften.

— Alistair Cooper (11/09/2019)JancisRobinson.com Millésime 2015 - 16.5 JANCIS ROBINSON

Commentaires de nos clients

4,4/5
73 commentaires
Millésime:

Cave et vinification

Le vin fermente à température contrôlée pour ensuite reposer pendant deux ans dans des barriques de chêne américain, et environ un an de plus en bouteille.

Matériau de vinificationAcier inoxydable
Durée de l'élevage24 mois
Type de boisChêne américain

Les vignobles

Les raisins avec lesquels il est élaboré proviennent principalement de souches de tempranillo, plantées avant les années 70 sur des sols argileux - calcaires de la Rioja alavesa. Les faibles apports de mazuelo et de graciano lui ajoutent fraîcheur et couleur.

Âge de la vigne70 ans
SolArgilo-calcaire
ClimatContinental à influence atlantique
RendementsRendements faibles

Le domaine

Marqués de Riscal, Herederos

Marqués de Riscal, Herederos

L'histoire de Marqués de Riscal débute en 1858 lorsque son fondateur, Camilo Hurtado de Amézaga, appliqua à Elciego les techniques d'élaboration des vins utilisées à Bordeaux. Jean Pineau, maître caviste de Château Lanessan dans le Haut Médoc, conseilla celui qui était alors le VIe marquis de Riscal pour produire des vins selon le système français, abandonnant de ce fait un style de vin "riojan" lourd et peu raffiné: pour fonder la première cave moderne de La Rioja. C'est en...

>>